L’infamie Barbouzienne

Chers fans des Rodina’s, sachez que les coachs ne reculent désormais devant rien afin de nuire à votre équipe favorite. En effet, ce matin, vos superstars affrontaient les Barbouzes Commodores dans un match du Dungeon Bowl. Ces derniers ont tenté (veinement !) de gagner par tricherie ! Oui, par tricherie !

Heureusement, l’arbitre veillait au grain et à pris la décision d’annuler le touch down marqué par les Nains du Chaos au milieu de la première mi-temps. Pourquoi ? Et bien parce que les Barbouzes, non contents d’aligner Morg’n Thorg et Grashnack Noirsabots grâce à leur prime de match, ont décidé de jouer à 13 sur le terrain ! Incroyable ! Les Rodina’s n’avaient rien remarqué, mis à part le fait qu’ils se faisaient bloquer à outrance et que pénétrer la défense naine était ardu.

Cet incident passé, le match a repris un cours normal. Vos idoles rodiniennes ont tenté leur lot de blocages avant de marquer et ainsi manquer des touch downs acquis. Bref, ils ont décidé de plus jouer le corps-à-corps que le ballon et ont totalisé pas moins de 4 sorties, tuant un Hobgobelin. On notera tout de même 2 passes réussies pour notre lanceur star (qui gagne +1 en mouvement) . Le leader Joseph S. a été sorti mais ne souffre que d’une commotion légère. Autre évènement, le blitzeur Igor B. gagne enfin un niveau et acquiert Châtaigne ; il suit donc la voie de son frère « l’écraseur ». Michal, le numéro 13 n’est pas en reste, il maîtrise désormais l’art subtil du blocage…

Ah oui, il vous manque le score : 1-1 et 4 sorties à 1 en faveur des Rodina’s ! 

Une réponse à “L’infamie Barbouzienne”

  1. glaive dit :

    C’est un véritable vol qu’ont subi les Rodina’s face à cette équipe de nains odieux et avaricieux.
    Mais ils ont été bien punis : le hobgobelin mort n’était autre que Pirk la passe, leur star et seul passeur, avec 16 spp!

    C’est bien fait! Qu’il soit dit qu’il n’y a pas de place dans l’Arène pour ce genre de comportement!

    Dernière publication sur Hache, Glaive, Armure & Traditions : BLEN ORAGE contre NUMIEL : troisième épisode

Laisser un commentaire