Ce n’est qu’un au revoir

Une épopée s’achève. Un jour nouveau se lève.

Vos stars ont échoué aux portes de la finale, hier, lors des phases finales de la coupe du Blood Bowl. Retour sur cet évènement et ses conséquences.

Alors que vos stars et vous, leurs fans, étaient remontés à bloc afin de remporter la coupe tant convoitée, le premier match de quart s’engageait plutôt mal. Face aux Rodina’s se tenait la fière équipe des Nainconnus qui, il faut le dire, a fait du chemin depuis leurs débuts. Un roster quasi complet fait de petits êtres énervés et blindés de compétences diverses et variées.

Les Rodina’s engagent et perdent le ballon rapidement… pour le récupérer et marquer le premier touchdown. Cependant, les nains répliquent immédiatement, ouvrant leur compteur de points. La mi-temps s’achèvent et les Rodina’s frissonnent. Ils ne sont plus que 9 sur le terrain face aux nains qui reçoivent. Le match semble leur échapper. Mais les nains, dans un excès de confiance ne protégeront pas suffisamment leur porteur de balle qui semblait hors d’atteinte. Que nenni pour vos idoles qui tentent l’impossible pour subtiliser le ballon ! Après une petite mêlée sauvage en milieu de terrain, le ballon est envoyé de manière incroyable par Popov à Johnny Bigoudich qui s’était échappé. Touchdown. 2-1.

Le match reprend et la concentration des nains n’est plus. Une procédure illégale est réclamée, puis suivie d’un blocage malheureux qui provoque un turn over. Joukov se lance à travers les lignes naines et court tant qu’il peut. Il marquera son deuxième touchdown du match et le troisième pour l’équipe ! 3-1.

Les nains ont définitivement craqué. Enchaînant les turn over, les Rodina’s auront tout le loisir de marquer une quatrième fois, mettant un point final à un match qui s’est complètement retourné en leur faveur grâce à l’exploit collectif.

A noter la sortie de Popov qui a du se faire amputer d’un bras. La star se repose actuellement, mais semble moyennement affectée par cet évènement. Son bras de lancer est lui en parfait état.

Arrivées en demi-finale, vos stars se retrouvent face aux terribles Noeils qui voie pu. C’est leur cinquième rencontre. Les Noeils sont tellement puissants que vos stars bénéficient de primes de match d’une valeur de 660 000 PO ! L’argent dépensé, vos stars rentrent sur le terrain pour s’apercevoir que les Noeils, ayant gagné le trophée de l’équipe la mieux fringuée, invoque ceci pour justifier l’absence de numéro sur leur joueur et donc la confusion qui en découle. La fourberie du coach Ungor est sans limite. La tactique des Rodina’s ne sera pas suffisante pour contrer un mélange détonant de Rodiloose, de 11 joueurs avec block, châtaigne, garde, F4, A4, A9 et de fourberie. Le match est a sens unique et les Noeils l’emportent 3 à 0.

C’est donc la fin d’une épopée. En effet, le coach Khorbier avait annoncé un retrait de la compétition en cas d’échec au Blood Bowl. Dont acte. C’est officiel, les Rodina’s partent en repos, mais…

Ils gardent un œil sur l’Arène Sanglante et les choses qui s’y passe. D’ailleurs le coach Khorbier manage déjà une équipe d’Ogres, les Big Daddies et les Blue Turtle Lover Snots, qui devrait revenir sur le devant de la scène. De plus, les Rodina’s et leur coach ont décidé de participer à la professionnalisation d’une équipe amateur en engageant leur compétence à leur service mais aussi en investissant 510 000 Po de leur trésorerie afin de posséder 51% du capital du club et d’avoir la main mise sur leurs agissements et les décisions.

Mais de quelle équipe s’agit-il ?

12 Réponses à “Ce n’est qu’un au revoir”

1 2
  1. ungor dit :

    pourquoi on n’a plus acces aux photos des joueurs dans équipe…

    Dernière publication sur le site officiel des NOeils qui voi pue! : le retour de l'arène sanglante pour 2015?

  2. informateur inconnu dit :

    rejoingnez le célébre joueur Bjorn Spoutnik sur Facebook ;-)

1 2

Laisser un commentaire