Une victoire amère ; un début de ligue difficile

Les Pharmacist’s Daughters sortent de leur premier match. Ils affrontaient les Ogres du sympathique coach El Pinardo. Un bilan en demi-teinte…

Equipe

La rencontre commençait mal. En effet, alors que près de 11000 spectateurs se pressaient pour admirer les terrifiant Ogres, seulement 2000  (sûrement des quidams) remplissaient timidement les gradins derrière nos elfes.
L’arbitre sonne à peine le début du temps réglementaire qu’un elfe tombe au sol sous les coups du numéro 6 des Grozogres ; il ne respire plus. C’est la mort ! L’apothicaire est appelé immédiatement afin de réanimer Zolpidem, le numéro 11. Sans succès.
Les Daughters ne se découragent pas et mènent un assaut brillant sur la ligne d’en-but adverse pour y inscrire le premier touchdown de la rencontre (Xanax, numéro 2) !
Le deuxième engagement va être sanglant. En effet, les Ogres chargent et leurs collègues snotlings aussi, à coups de crampons ! Malgré une expulsion pour agression ayant provoquée un KO, les Ogres totalisent deux sorties. Une sans gravité, mais la seconde est un coup dur pour la licence elfe de Khorbier : le blitzer Rhustox a le coup brisé (-1 Ag) et manquera le prochain match !
Malgré cette moisson dans leurs rangs, les elfes persévèrent et gardent le cap : le receveur Lévo, numéro 4, marque le deuxième touchdown.
Une émeute sur le terrain laissa les ogres un peu bêtes, le temps que la période se finisse sur le KO de Xanax le biltzer, déjà vedette..

La deuxième période démarre sur une réception pour les elfes. Sans leurs deux blitzers (Xanax reste KO), il va falloir jouer serré. C’est l’invasion du terrain ! Les supporters des Ogres, largement en surnombre, tabassent allègrement les Daughters : leurs quatre joueurs placés sur la ligne sont au tapis. Les Ogres en profitent et ne lésinent pas. Ils marquent leur premier touchdown en ne manquant pas de sortir deux linemen elfes qui louperont la prochaine rencontre. Ouille !
A cinq, puis quatre, puis trois, car les KO s’enchaînent et les agressions réussies également, l’arbitre ayant été évincé par les supporters, les elfes essayent de retenir les Ogres qui ont le ballon. Une dernière belle tentative de passe du numéro 4 (5+), dans son en-but, coincé entre un ogre et la limite du terrain, échouent sur la réception (3+). Dommage, le 3-1 aurait pu être possible…

Ce premier match se termine donc sur le score de 2 à 1 en faveur des Daughters. Avec 70000 de gains, il vont se racheter un lineman et aborder le prochain match pas serein. En effet, avec un blitzer et deux trois-quarts en moins, les trois journaliers remplaçants ont intérêt d’assurer…

Une réponse à “Une victoire amère ; un début de ligue difficile”

  1. Kindé dit :

    Yeah, merci pour ce chouette résumé :)

Laisser un commentaire