[Planetfall] Bataille pour Proteus Prime

« Cher Ambassadeur Aquan,
Je me permets de vous rappeler les termes de notre dernier communiqué.
Vos troupes en approche du site du crash d’un appareil de nos alliés Raptor doivent être retirées avant 20.30.
A partir de cette heure, toute présence sans autorisation de forces non-Zenian dans la zone d’interdiction définie selon les cartes digitales ci-jointes déclenchera des représailles d’envergure.
Sachez, pour votre gouverne, que nous disposons d’un détachement proche des 4500 crédits-planète ; autant vous signifier directement que toute tentative de récupération de données dans la zone est vouée à l’échec.
Vous remerciant par avance du respect de ces conditions,
Salutations. »

Procter Gamble, Ambassadeur pour le Directorate

Aquan vs Directorate (5)
 » Hominidés,
Vos lois ne subordonnent que votre propre espèce. Quant à nous, nos lois sont celles de la nature et par conséquent celle de l’univers, dont vous faites vous même partie, aussi insignifiant que vous soyez. Vos ambitions et vos actions sont comme habituellement en dehors de toute adéquation avec votre rôle dans le fonctionnement de l’écosystème galactique.
En tant que tentacules armés de la nature, nous ne pouvons vous laisser agir et détruire l’équilibre de la biosphère de Proteus Prime.
Venez à nous avec toutes les forces dont vous disposez, nous pourrons ainsi purger plus rapidement ce monde du cancer qu’est l’Humanité.
Veuillez faire vos adieux à votre famille dans les plus brefs délais. »

Syawla Allew, chargé du recyclage des déchets

 

« Très estimé Syawla Allew,
Les corps diplomatiques de l’alliance Zenian et du Directorate en particulier prennent bonnes notes de votre mémo.
Vous vous exposez donc sciemment à la réponse armée découlant de votre décision bornée.
20.30.00 exactement sera le point de départ de la purge de la zone d’interdiction.
Il vous reste 4 heures et 25 minutes pour changer d’avis.
L’ordre de marche de nos forces est quant à lui lancé.
Salutations. »

Procter Gamble, Ambassadeur pour le Directorate

 

Malgré les sommations, les Aquans intensifièrent l’arrivée de leur détachement de tête sur les lieux du crash de la sonde Raptor. Le Directorate n’avait pas menti ; une force conséquente était présente afin d’interdire la présence adverse sur cette zone (en jeu : 4500 points d’armée de part et d’autre. Le module crashé au centre de la table est un des objectifs secondaires placé selon les règles).

Aquan vs Directorate (6)

Les batailles commencent souvent par une reconnaissance des forces adverses et des zones à sécuriser. Dans notre cas, alors que les buggies Directorate se lancent sur un objectif sur la gauche, les intercepteurs Raptors se mettent aussi en mouvement. Ils essuient les tirs de l’Helix Lourd ennemi…

Aquan vs Directorate (7)

… alors qu’ils ouvrent le feu sur l’hélico bombardier. Ce dernier perd néanmoins deux points de structure (qu’il réparera par la suite).
Le sol tremble malgré la fluidité du déplacement de l’impressionnant Leviathan Aquan.

Aquan vs Directorate (9)

Sur la gauche, nous pouvons observer le rush des chasseurs alliés des Aquans qui tentent de faire taire les intercepteurs Raptor. Durant ce temps, l’Helix lourd Directorate (au fond en face sur la photo) déploie son drone cibleur et tire. Sans effet.

Aquan vs Directorate (10)

Zoomons de l’autre côté du champ de bataille. Les buggys Directorate sur l’objectif se font décimer par une seule salve des tanks medium Aquan. Se sachant condamné, le dernier survivant les engage à courte portée. Sans succès. Le Directorate courbe l’échine.

Aquan vs Directorate (11)

Le gros des forces Directorate tente de réagir, mais les Aquans sont bien meilleurs à longue distance. Le terrible Leviathan volant (au centre) rentre dans la mêlée !

Aquan vs Directorate (14)

Le Directorate tente de réagir sur son flanc gauche. Lançant une attaque cybernétique, appuyée par de nombreux tir, l’effort n’est récompensé que contre les légers Aquans : cependant, il en reste tout de même un seul, qui fondra sur l’objectif en fin de compte…

Aquan vs Directorate (17)

Le Directorate est définitivement en difficulté. Les Aquans ont posé leurs terribles tourelles depuis quelques temps et celles-ci arrosent copieusement leurs ennemis d’échardes mortelles.
Observons le baroud d’honneur de l’infanterie Directorate qui débarque courageusement sur la sonde Raptor, défiant l’immense Leviathan Aquan (en jeu : le levithan Aquan possède pas moins de 8 boucliers, c’est énorme ! Cependant, ceux-ci sont inutiles en CQB, c’est-à-dire au corps-à-corps ; l’infanterie pourrait avoir ses chances).

Aquan vs Directorate (18)

Les Aquans finissent de prendre le dessus. Ironie du sort, le Léviathan Directorate s’écrase, vaincu, sur la sonde Raptor qu’il tentait de protéger…

Victoire magistrale des Aquans, 0 à 43 (nous avions démarré à 45 !).

Ce bilan catastrophique pour le Directorate est le résultat de trois choses distinctes qui ont conjointement mené à ce désastre :
- Je me suis très mal déployé ! En effet, voulant absolument me concentrer sur les objectifs et éviter les tirs des lourds, j’ai déployé un max de troupes sur la moitié gauche. J’ai donc nécessairement manqué de poids dans les combats à droite.
- Mon adversaire a très bien joué. C’est peu dire ! J’ai en face de moi une pointure du jeu de bataille avec figurines : Hiigara ne laisse rien au hasard. Tout est méticuleusement orchestré et chaque mouvement, chaque tir prends place dans une stratégie globale.
- Enfin, on l’invoque souvent, mais la chance a sourit à Hiigara et ce sale loupiaud a profité un maximum des « 6 explosifs » tant sur ses tirs que sur ses boucliers.

Une réponse à “[Planetfall] Bataille pour Proteus Prime”

Laisser un commentaire