[LDMH] Quand l’aube se lèvera – Des fantômes de plus dans le 4ème district

Dead Man’s Hand est une ville vivante. Mais l’un de ses quartiers est lui, plutôt mort. Il s’agit du 4ème District ; « ville fantôme » dont les chantiers en construction ont été abandonnés depuis quelques temps. Si officiellement rien ne s’y passe, la vérité est tout autre…

170129 - DMH Bitouche - 4ème District (3)
Avec l’ami Olivier, nous y avons joué la première des deux histoires proposées par le livre de règles : Quand l’aube se lèvera.

Scène 1 – Ouverture : Dans le silence de Dieu

Butch est un citoyen consciencieux. Et quand il a vu ce type louche prendre le chemin du quartier fantôme, sa conviction fut renforcée : il lui fallait le suivre à tout prix !

170129 - DMH Bitouche - 4ème District (6)

Le problème avec la curiosité (même bienveillante…) c’est qu’elle mène bien souvent aux ennuis. Et là, Butch (entouré de vert près de l’enclos), il est en plein dedans ! Le type louche (entouré de rouge dans le bâtiment) semblait ne pas s’être aperçu qu’il était suivi. Manque de bol pour Butch, ce n’était pas le cas. Un sifflement plus tard et le pauvre cow-boy vigilant se retrouve sous le feu croisé du type louche et de son pote patibulaire (dans la rue). Butch n’est pas seul : un de ses amis, attiré par les coups de feu, lui vient en aide.

170129 - DMH Bitouche - 4ème District (9)
Sautant par-dessus la palissade, Butch cherche un couvert. Le gars patibulaire le suit et se fait abattre, blessant tout de même notre honnête citoyen au passage. Cependant, le canardage forcené du type louche depuis la construction aura raison de Butch le curieux (le but du scénario était de flingué le personnage principal de l’adversaire).
Victoire des Hors-la-loi.

 

Scène 2 – Fusillade : Comme une traînée de sang

Le rescapé de la filature a pu donner des renseignements utiles. Son groupe de cow-boys a donc décidé de mettre des bâtons dans les roues de cette bande de voyous.

170129 - DMH Bitouche - 4ème District (12)
Une livraison d’alcool de contrebande doit être faite. A la nuit tombée, les hors-la-loi protègent un convoi suspect.

170129 - DMH Bitouche - 4ème District (15)
Les cow-boys sont en embuscade, présents dans les maisons en construction de chaque côté de la rue.

170129 - DMH Bitouche - 4ème District (19)
N’écoutant que son courage, Rastler, bandit à l’élégante chemise violette, pénètre dans le bâtiment et défouraille comme il se doit.

170129 - DMH Bitouche - 4ème District (20)
Au même moment, de l’autre côté de la rue, des ombres sortent d’un des bâtiments d’en face et prennent sévèrement à partie notre gars louche de la nuit précédente. Tellement de coups sont tirés que les chargeurs des deux camps sont vides !

170129 - DMH Bitouche - 4ème District (21)
Alors que notre gars louche se fait rosser, Rastler commence également à passer un sale quart d’heure. En effet, la défense s’organise, et le colt de Phil (sur la droite) va être le bienvenu pour aider notre hors-la-loi téméraire.

170129 - DMH Bitouche - 4ème District (23)
Si la fusillade de la construction est sans fin et ne trouve pas de camp vainqueur, c’est une autre mayonnaise dans la rue. Le gars louche se vide de son sang au pied du chariot et le tireur planqué en hauteur s’est fait dessoudé (le premier à faire deux morts gagne ce scénario).
Victoire des Cow-boys.

Scène 3 – Fusillade : Quand le soleil brillera

Les hors-la-loi peuvent être de nature coulante. Dans notre cas, Mr Fingersling, le chef de nos bandits, tient en horreur l’ingérence dans ses affaires. Alors qu’il prépare une riposte depuis son campement, ce sont les cow-boys qui donnent l’assaut !

170129 - DMH Bitouche - 4ème District (26)
« Maudits soient ces garçons-vachers ! Ils nous prennent au dépourvu ! » (Mr Fingersling, au moment du premier coup de feu). Les hors-la-loi sont tous à découvert alors que les cow-boys ont investi les bâtiments.

170129 - DMH Bitouche - 4ème District (29)
C’est la ruée vers les couverts de l’autre côté de la rue. Les hommes zigzaguent et prient pour qu’aucune balles des assaillants ne les touchent.

170129 - DMH Bitouche - 4ème District (30)
Tandis que les bandits (entourés de rouge) se dispersent, gagnant les couverts qu’ils peuvent, les cow-boys (entourés de vert) s’en donnent à cœur joie : c’est le tir au pigeon ! Un des leurs tente de contourner discrètement…

170129 - DMH Bitouche - 4ème District (31)
C’est la curée ! Alors qu’un de ses congénères est au sol, Phil, tentant de se rapprocher se fait descendre par le chef du camp adverse. Main sur la poitrine, son tir de riposte loupe lamentablement son adversaire (la carte Valet des hors-la-loi permet un ultime tir gratuit), puis il s’écroule, raide mort.

170129 - DMH Bitouche - 4ème District (33)
Suite à la mort de Phil, c’est une bataille rangée qui s’engage dans une des constructions : les deux camps se font face à l’intérieur. Il y a des colts et des shootguns !

170129 - DMH Bitouche - 4ème District (42)
La fusillade est déjà une boucherie en défaveur des bandits. Pendant ce temps, un duel s’engage au bout de la rue. Mais le cow-boy dégaine le premier (l’égalité de carte tombe mal, c’est Olivier et ses cow-boys qui ont l’initiative, mince !) !

170129 - DMH Bitouche - 4ème District (44)
Porté par l’adrénaline, notre cow-boy tente de rejoindre ses copains en traversant une construction abandonnée : il y perdra la vie, rossé par des clochards qui l’avaient investie…
C’est le moment drôle de la partie ! J’ai déjà perdu le scénario mais je joue la carte « Faux Pas » qui interrompt les actions du cow-boy d’Olivier. Nous avions préalablement tiré un évènement qui avait désigné cette maison comme squattée. Si un personnage fini son action ici et rate un test de cran, il y a un corps-à-corps avec les occupants. Devinez quoi ? Olivier a raté son test et son combat : son personnage est KO ! Une petite satisfaction. :)

Avec cinq hommes hors de combat, je rate mon test de cran et ma bande de hors-la-loi décampe sans demander son reste. Bravo Olivier ! Je vous rassure, Mr Fingersling est toujours vivant.
Victoire des Cow-boys.

170129 - DMH Bitouche - 4ème District (25)Mr Fingersling (devant, au centre) et sa bande

Laisser un commentaire